Le cadre de la pratique

Le dojo

C’est le lieu d’entraînement traditionnel. Il comporte un Tatami, le tapis d’entraînement, qui permet de ne pas se blesser lorsque l’on tombe. A Trélazé, le dojo Daguerre est aussi utilisé par les sections de Judo et de Karaté de l’ASCPT. En raison de sa position géographique et de sa superficie confortable, le dojo de Trélazé accueille parfois des sessions de passage de grades dan (1er et 2ième dan) de l’UFA (Union des fédérations d’Aïkido) en Pays de Loire. Le dojo comprend également un kamisa où figure une photo de Maître Ueshiba que l’on salue, par respect, au début et à la fin de chaque cours.

La tenue

L’aïkidoka porte un  aïkidoji. En général on utilise le même kimono que les judokas ou les karatekas. Mais l’idéal  est un kimono   avec des manches plus courtes : l’aïkidogi, pour faciliter les saisies des poignets, et des renforts sur les genoux, pour rendre le travail à genoux moins pénible. A partir d’un certain niveau (ceinture bleue ou marron), on porte aussi le Hakama. Il s’agit d’un large pantalon noir ou bleu nuit  qui, dans le Japon médiéval, servait à cacher le mouvement des jambes des guerriers. Il est parfois possible d’acheter un kimono d’occasion auprès du club.

Les armes de bois

L’Aïkido se pratique à mains nues mais aussi avec armes.

  • Le bâton long (Jo).
  • Le couteau (tanto).
  • Le sabre (boken).

Les armes tranchantes sont remplacées par des reproduction en bois sinon cela serait trop dangereux. Quant aux techniques elles sont rigoureusement les mêmes qu’à mains nues car à bien y réfléchir l’arme n’est qu’un prolongement du corps. Pour les débutants, les armes de bois sont prêtées par le club pendant l’entraînement.

tenue_aikidoka1

L’apprentissage

Le Tori apprend une technique sur la base d’une attaque effectuée par un partenaire : Aïté (ou Uke) Selon Morihei UESHIBA: « En Aïkido, nous n’attaquons jamais. Si vous voulez frapper le premier, pour obtenir l’avantage sur quelqu’un, c’est la preuve que votre apprentissage est insuffisant, et c’est vraiment vous-même qui a été vaincu. Laissez votre partenaire attaquer, et utilisez son agression contre lui. Ne reculez pas devant une attaque; contrôlez-la avant qu’elle ne débute. La non-violence est la vraie expression de l’Aïkido. »

Pour l’apprentissage nous jouons donc alternativement le rôle de  Aïté et de Tori. Il existe de nombreuses formes d’attaques auxquelles répondent un grand nombre de techniques qui sont mises en œuvre en sortant de la ligne d’attaque et en déséquilibrant l’attaquant avant de le projeter ou de l’immobiliser.

VIDEO L’exemple d’irimi nage

 

Les kata (ou suburi)

Ce sont les mouvements de base ou « principes ». Ces principes sont comme les gammes d’un pianiste qui les répète sans cesse pour avoir une gestuelle parfaite qui lui permettra d’interpréter par la suite tous types de compositions (Exemple des kata de bâton)

VIDEO DU KATA 13 de 31 mouvements de jo

VIDEO des Kumi Tachi de Saito Sensei